Réaliser mon caftan : L'étape finale !

coudre-son-caftan

Salam à toutes on continue donc notre périple avec la phase finale, la création au sens propre.
On y est ! Après avoir pris nos mesures, choisi les tissus et imaginé la robe de nos rêves on va enfin pouvoir assembler les morceaux et admirer le chef d’œuvre final….

Allez on se lance dans cette dernière étape qui est la plus importante car on a beau choisir les plus belles matières , si la couture de la robe n’est pas à la hauteur de la noblesse des tissus… C’est pas gagné…

Pour ma part, je n’ai pas voulu aller trop dans l’extravagance : Une petite touche créative suffit parfois pour donner vie à un caftan.

Pour commencer, j’ai décidé de positionner les tissus de la manière suivante :

Le velours pour le haut, le satin duchesse pour le bas, et la soie métallisée viendra sublimer la pièce discrètement en dessous du satin duchesse comme pour créer une sorte de doublure qui, lorsqu’elle apparaîtra au détour d’un pas apportera le peps que je recherchais pour cette tenue ( vous voyez le truc).

On dit souvent que “l’habit ne fait pas le moine”, pourtant c’est souvent ce qui détermine la première impression que l’on se fait d’une personne, l’image même que l’on dégage vient très souvent de son style vestimentaire.

Pour moi, votre création doit vous correspondre, discrète, classe, ou extravagante, à condition bien sûr de respecter quelques règles modes pour éviter de ressembler à un Ovni….

L’idée en réalité c’est de maîtriser votre look et de veillez à mélanger les styles mais en respectant les doses prescrites pour éviter l’indigestion de goût !

Si vous optez pour un caftan simple veillez à apporter quelques touches qui le sublimeront, une ceinture un peu décalée, un motif que l’on peut ajouter sur le tissu….

motif-strass

L’une des astuces pour laquelle je craque littéralement et que l’on voit également de plus en plus sur notre garde-robe occidentale c’est les ” big strass “.

De toutes les couleurs et de différentes formes ils ont le don d’illuminer une pièce en un clin d’œil.

strass-caftan

Si maintenant vous aimez l’extravagance et que vous êtes une ” lady gaga” du désert, éviter de trop en faire, il faut savoir doser et ne pas partir dans une faute de goût inévitable lorsqu’on se met à partir dans tous les sens.

Je suis la première à aimer les choses un peu décalées qui sortent de l’ordinaire, mais il faut savoir les maîtriser, ainsi on évite les épaulettes XXL alliées à des couleurs flashy et une ceinture cloutée …

Donc pour en revenir à la création de mon caftan, l’idée cette fois était de créer un caftan original mais classe, qui ne passe pas inaperçu… mais qui reste dans la discrétion.

Une fois les tissus et les couleurs choisis, il faut trouver la couleur qui sera attribuée à la sfifa ( fil de soie réalisé à base de soie) et qui viendra orner notre caftan.

Pour aider à faire ressortir les couleurs, j’ai choisi une sfifa type argent qui se marie parfaitement avec le bleu marine et le vert.

sfifa-argentee

Pour ce qui est de la ceinture j’ai choisi d’apporter une touche de modernité en utilisant une ceinture type jeans.

Enfin, comme on l’a découvert lors des derniers défilés Caftan 2012, et qui ressortiront sûrement pour Caftan 2013, les broderies sont mises à l’honneur et apportent du cachet aux créations.

Comme le caftan sera principalement effectué grâce à des couleurs nobles, j’ai choisi d’apporter des broderies roses, fleuries pour une touche totalement girly !

broderie-caftan

Le souci du détail et le perfectionnisme, sont souvent ce qui fait la différence, des petits riens qui font le tout.

C’est dans cet esprit que certains motifs seront repris sur le haut de la robe dans les tons de la sfifa (argenté).

Voilà, vous avez visionné la robe de vos rêves, le plus difficile maintenant c’est de le faire comprendre à votre Khiyate (couturier) au bout de la rue.

Et malheureusement le problème avec eux…. c’est de leur faire comprendre vos attentes, on a souvent des “oui oui j’ai compris t’inquiète pas benti” mais au final on a toutes les raisons de s’être inquiétée !!

Donc petit conseil pour celles qui ont le poignet souple et une âme de Karl Lagerfeld, essayez de faire un dessin.

Pour les autres, apportez un maximum de détails (photo etc…)

Bon sur ces belles paroles, je vous annonce que j’ai un petit cadeau pour vous et oui à la suite de ces différente étapes et après être passée chez ma couturière préférée je suis heureuse de vous présenter…. Le rendu final !!

cadeau

Un commentaire

  1. Juste un dernier message ! je viens de faire un petit tour dans ta rubrique "à propos'' et tu dis que tu es de Metz que tu as 24 ans et dans la finance.

    Soubhannalah moi aussi j'ai 24 ans je suis originaire de Longwy mais je suis désormais sur Paris depuis 3ans et je suis aussi dans la finance ! alors je trouve ça d'autant plus génial d'avoir déjà un métier bien prenant et de prendre le temps pour sa passion! C'est ce que je fais aussi en ce moment enfin voilà si tu veux dialoguer à ce sujet tu peux me répondre sur mon adresse email.

    Amicalement,

    Linda

Laissez un message

Votre email ne sera pas publiez